Catastrophe environnementale

Une immense marée noire menace la Nouvelle-Zélande

Par ATS/AFP le 06.10.2011 à 09:18

Un porte-conteneurs, échoué au large de la Nouvelle-Zélande, a déversé du carburant sur une zone large de plusieurs kilomètres, au-dessus d’un récif renommé pour sa faune et sa flore, ont indiqué jeudi les autorités maritimes.

Echoué sur le récif. Tel est le sort qu'a connu ce mercredi matin le "Rena". Sa capacité? 47.000 tonnes. Le lieu? Mythique. Le naufrage s'est déroulé à quelque 22 kilomètres au large de la ville de Tauranga, sur l’île du Nord de la Nouvelle-Zélande.

Le porte-conteneurs, sous pavillon du Liberia, a été déclaré "dangereux" par les autorités maritimes. La fuite de carburant atteint désormais 5 km de long, contre deux un peu plus tôt dans la journée, a indiqué un agent maritime, Rob Service. Le carburant échappé semble provenir des canalisations endommagées lors du choc avec Astrolabe.

17 000 tonnes de fioul

Le "Rena" transporte 1.700 tonnes de fioul lourd dans ses cales, mais la quantité qui s’en est échappée n’a pu être déterminée.
Astrolabe est renommé pour sa faune et sa flore. Il est couvert d’anémones de mer et d’éponges multicolores, et de nombreux poissons et phoques fréquentent les eaux avoisinantes.

Sondage

Quatorze mille Vaudois vont se faire décrypter l'ADN. Et vous?




Biens immobiliers

Marché
Recherche immobilière

Liens Immobiliers
Déménager
Comparer hypothèques
Habiter
Publier une annonce
Saisir votre annonce