Neuropsychologique

BrainDesire vous révèle si vous avez rencontré l'âme soeur

Par AB le 28.07.2011 à 11:26

Quand on rencontre quelqu'un qui fait battre son cœur, on se demande si c'est bien l'amour de sa vie. Le site braindesire.com vous donne la réponse en quelques clics. Un test fondé sur des études en neurologie.

Vous êtes-vous déjà demandé si vous veniez de rencontrer l’âme sœur? Le site braindesire.com (ici) propose de répondre à cette question à votre place. En 2 minutes et quelques clics, il révèle à l’internaute si la personne qui occupe ses pensées est bel et bien l’amour de sa vie. Pas de cynisme, le test repose sur des années de travail en neurologie.

Première instruction: taper le prénom de l’être aimé. Encore faut-il s’en souvenir. Ensuite, l’ordinateur soumet une série de lettres à reconnaître. S’il s’agit de vrais mots, cliquer sur la flèche gauche, s’il s’agit seulement d’un empilement de lettres, cliquer sur la flèche droite. C’est très simple. Sauf que, les mots ne s’affichent que quelques centièmes de secondes.

Au bout de ce test psychologico-sensoriel, le résultat est donné par une jauge. Si le résultat est entre 95% et 100%, c’est que vous avez trouvé le seul, l’unique, le véritable amour.

Un cinquième de seconde

Tomber amoureux, c’est très rapide. Tout se passe en une fraction de seconde. Ce sentiment inouï d’être le maître du monde et de flotter dans les airs et en fait le résultat d’une activité cérébrale aussi rapide que complexe. Et pas seulement un instinct primaire comme le veut la légende.

La recherche montre que les parties du cerveau sensibles au désir sont activées en un clin d’œil, en moins d’un cinquième de seconde. Avant même de se rendre compte qu’un détail à propos de quelqu’un nous a sauté aux yeux, le cerveau sait déjà si cette personne va activer son système «Désire», et il anticipe. En d’autres mots, le cerveau sait si l’on désire quelqu’un avant même qu’on en ait conscience.

Comment ça marche?

Cette activité cérébrale laisse des traces et peut être mesurée. Et BrainDesire vous dit à quel point une personne active les régions du désir et de la passion du cerveau.

Les mots qu’il faut reconnaître lors du test constituent en fait un jeu visuel. En réalité il fait apparaitre très rapidement le prénom que vous avez tapé au début du jeu avant de vous donner le mot à reconnaitre.

Le site mesure alors la vitesse à laquelle le cerveau réagit après avoir été en contact avec un prénom.
Etre exposé au prénom de quelqu’un que l’on aime boost le cerveau. Pourquoi? Parce que quand la zone du désir est activée, le cerveau anticipe.

Le site confronte alors le temps de réaction et la justesse des réponses pour déterminer l’intensité de l’impact qu’une personne peut avoir sur votre cerveau et en déduit le potentiel de votre relation.

Sondage

30 novembre: pour ou contre l'abolition des forfaits fiscaux?




Biens immobiliers

Marché
Recherche immobilière

Liens Immobiliers
Déménager
Comparer hypothèques
Habiter
Publier une annonce
Saisir votre annonce

L'actualité croquée par Herrmann