ECOLOGIE

Neste Oil est "l'entreprise la plus irresponsable de l’année"

Par Daniela Herrera le 13.04.2011 à 16:06

Le spécialiste finlandais de la commercialisation d'agrocarburants à base d'huile de palme a reçu "le prix de la honte" décerné par Greenpeace et la Déclaration de Berne.

Affublée de militants de Greenpeace déguisés en orangs-outangs, la compagnie pétrolière finlandaise Neste Oil s’est vu décerner le prix du public des Public Eye Awards 2011 de la plus mauvaise entreprise de l’année en matière de responsabilité environnementale et sociale, aujourd’hui à midi à l’entrée de ses bureaux à Genève. Le vice-président senior et responsable du développement durable de la société, Simo Honkanen, a fait le déplacement et a reçu le prix des mains de Mirjiam Koop de l’organisation Greenpeace. Il commente: «Nous sommes déçus de ce prix car nous pensons qu’il ne reflète pas la réalité. Nous sommes une des entreprises les plus responsables en termes de développement durable dans l’industrie énergétique mondiale.» Greenpeace indique pourtant que le biodiesel produit par Neste Oil à base d’huile de palme est une cause majeure de la déforestation en Asie du Sud Est.

Les Jeunes Verts de Genève et deux gendarmes genevois étaient également sur place, ainsi que des représentants de la Déclaration de Berne, association suisse co-organisatrice du prix.

Marjam Kopp de Greenpeace

Quels reproches à Neste Oil?

Interview de Mathias Schlegel

Sondage

Avec Belinda Bencic, la Suisse tient-elle sa nouvelle Martina Hingis?




Biens immobiliers

Marché
Recherche immobilière

Liens Immobiliers
Déménager
Comparer hypothèques
Habiter
Publier une annonce
Saisir votre annonce